• Saint Gregoire - Rennes
  • Lundi - Vendredi

La Capsulite

Définition

Appelée Capsulite, capsulite rétractile, algodystrophie, syndrome douloureux régional complexe, cette pathologie, touchant l’épaule mais également d’autres articulation, se caractérise par une raideur articulaire, liée à une perte de souplesse de la membrane articulaire (ou capsule).

 

 

Cette raideur est diagnostiquée par votre médecin ou chirurgien lors de la consultation, et elle se caractérise par une limitation des amplitudes articulaires dans tous les plans, en l’absence d’arguments musculaires ou cartilagineux pouvant expliquer cette raideur, comme une arthrose évoluée, ou une rupture massive des tendons de la coiffe.

 

Les causes de survenue d’une capsulite sont nombreuses : traumatisme, post-opératoire, surmenage, parfois aucune étiologie évidente n’est retrouvée.

Le Traitement

Il n’y a en général pas de séquelle à long terme, mais le traitement peut prendre plusieurs semaines, parfois plusieurs mois. Il comprend un traitement à base d’antalgiques, de rééducation, d’apprentissage d’exercices à faire à domicile, et des infiltrations spécifiques appelées arthro-dilatation : il s’agit d’une infiltration de liquide en intra articulaire, sous légère pression, afin de distendre la capsule, membrane de l’articulation qui est rétractée et inflammatoire dans cette pathologie.

Plus le forme de capsulite est sévère avant la prise en charge, plus le traitement peut être long avant de retrouver les amplitudes complètes.

Le patient doit prendre en charge de manière active sa rééducation :  plus il sera motivé et impliqué, avec la réalisation de plusieurs séries d’exercices quotidiennement, plus rapide sera la guérison. Une aide complémentaire consiste à réaliser de la balnéothérapie : un autre nom de cette pathologie était « l’épaule gelée », or l’eau chaude permet de « dégeler » cette articulation.

Les mouvements à réaliser à domicile sont simples : travail de l’élévation et du prêche : il faut réaliser ces mouvement 5 à 10 fois par jour, pendant 5 minutes à chaque fois. Le succès de la guérison étant le fractionnement et la répétition quotidienne de ces mouvements.

Pour cette pathologie très spécifique, « Le meilleur kiné c’est le patient!! »

  • Partager cette publication:

Article précédent SOFEC 2017
Articles suivant La consultation pré-opératoire

Commentaires

Laisser un message

2017 - Mon-Epaule. Conception graphique et développement : malek